Le Blog des Chroniques de L'Eveil

Pourquoi est-ce si bénéfique de chercher à mieux se comprendre ?


Nous sommes nombreux à avoir grandi selon une éducation où il ne fallait pas montrer ses émotions.

Il fallait être sage, poli, et ne jamais contredire ce que disaient les grandes personnes.


Pour notre voie professionnelle, nous devions suivre le chemin voulu par nos parents, ou tuteurs. Soit le même qu'eux, soit celui qui leur paraissait le plus qualitatif à leurs yeux. C'est à dire souvent, ce qu'ils idéalisaient sans avoir pu le faire.



Petit à petit, nous nous sommes construits selon un certain prisme, en regardant à travers une paire de lunettes qui nous a montré le reste du Monde sous un certain angle. Cette vision du Monde, de concepts, de faire, de communiquer, de ressentir, de consommer, de nous nourrir, d'aimer dans le couple, d'élever les enfants, d'exprimer ou non nos émotions et nos besoins était notre normalité.


Nous nous sommes enfermés sans nous en rendre compte, dans certaines idées préconçues, à émettre des jugements envers ce qui nous est inconnu ou qui nous parait incohérent, et ainsi nous avons construit des croyances.



Aujourd'hui, ces croyances interviennent dans notre quotidien, et peuvent créer des malentendus avec notre entourage.


Le pire, c'est que nous sommes persuadés d'avoir raison, de détenir des vérités, nous pouvons rester bloquer sur nos idées et ne pas comprendre les autres.


Ainsi, petit à petit, nous rencontrons des blocages pour avancer sur notre voie à nous.


Nous pensons revendiquer notre authenticité, en affirmant haut et fort que ce sont nos valeurs et qu'elles doivent être respectées.


Mais, si chacun reste sur ses positions, au bout d'un moment, cela crée des conflits et n'apporte rien de constructif. Alors nous souffrons. Nous souffrons des échanges plus ou moins tendus, nous souffrons de la distance que prennent certaines personnes, nous souffrons parce que nous pensons ne pas arriver à construire une carrière ou une vie de couple ou familiale.


Et comme nous souffrons, et bloquons tout en nous, notre corps au bout d'un moment tire la sonnette d'alarme et s'exprime au travers de maladies, d'accidents, de douleurs...


Alors la blessure grandit, nous ressentons surtout de l'incompréhension des évènements, de ce qui nous arrive, de l'enchainement des évènements...


Pourquoi moi ? Qu'est ce que j'ai fait de mal ?



Déjà quand nous commençons à nous poser des questions, nous enclenchons un travail. Celui du besoin de compréhension.


Avant, nous devions aller voir un psy, c'était souvent long et laborieux.


Aujourd'hui, nous sommes en train de changer d'Ere. Les astrologues vous diront que nous rentrons dans l'Ere du Verseau et maintenant tout va vite.


Et oui ! Même les thérapies. C'est pour cela que se développent autant les thérapies brèves.


Je ne dis pas que vous trouverez toutes les réponses en un claquement de doigts, c'est bien pour cela qu'il faut envisager plusieurs séances, car aller appuyer sur les boutons qui activent certaines blessures, prendre conscience de fonctionnements ou chocs émotionnels nécessitent du temps de digestion et d'acceptation.



Mais prendre du temps pour soi, pour se connecter à soi, son histoire, sa famille, ses besoins, ce qui nous inspire...est devenue une nécessité pour chacun.


Car justement tout va vite dans nos vies, et nous oublions souvent de prendre ce temps de pause et nous finissons par subir notre vie.

Aujourd'hui il existe différents moyens de s'éveiller, de se détacher de ce qu'il se passe autour de notre nombril que nous ne contrôlons pas toujours, pour comprendre ce qu'il se passe au creux de notre ventre, et dans notre environnement.

Apprendre à ouvrir la porte pour se connecter à notre corps, ressentir ce qu'il s'y passe physiquement, les douleurs, les sensations agréables ou désagréables.

Comprendre alors quel besoin est nourri ou non et ainsi éclairer la raison de notre réaction à telle phrase ou tel évènement.

Apprendre à regarder dans le rétroviseur aide à comprendre aussi dans quel contexte nous sommes nés, nous avons grandi, quelles sont les croyances de notre famille, ce quelle nous a transmis de positif et qui nous a permis de nous ancrer dans la vie pour nous épanouir, mais ce qui a pu aussi nous peser et nous détourner de notre chemin.



Comprendre que nous sommes venus sur Terre pour expérimenter, comme dans un jeu, et que nous avons des défis à relever. Retrouver les forces et les dons en nous qui vont nous permettre de nous détacher de ce qui n'est plus juste pour nous, et qui vont nous aider à mener à bien notre mission, ce qui nous anime, nous fait vibrer.


Ce travail d'introspection peut se faire seul, mais bien souvent l'aide d'une personne extérieure ou d'outils, vont nous aider à conscientiser plus rapidement ce qui doit l'être. Car bien souvent dans un besoin de sécurité, notre égo va faire en sorte qu'on ne puisse pas aller dans les zones sombres qui peuvent même être parfois insoutenables à revivre.


Alors pour avancer, nous allons investir de l'argent sur nous même.


Beaucoup mettront en avant comme excuse pour ne pas y aller le budget que cela implique que de devoir faire appel à un thérapeute, un coach, un accompagnateur spécialisé.


Mais ces mêmes personnes ont elles conscience du prix que cela va leur couter de devoir déménager ou refaire leur vie si elles ne s'entendent plus avec leur conjoint, leur famille alors qu'elles auraient peut être pu changer les choses en pensant autrement ?


Quelle est la valeur financière d'un échec professionnel pour une personne qui s'est lancée en tant qu'entrepreneur/se et qui est rongée par le syndrome de l'imposteur, qui manque de confiance en elle ou d'estime d'elle même alors qu'elle a de l'or dans les mains pour accomplir son projet et qui fera couler son bébé ?


Peut on estimer la valeur d'un chagrin, d'un traumatisme subi, d'un choc émotionnel qui nous met à côté de "nos pompes"? Et à l'inverse, pouvons nous chiffrer la valeur d'un instant de paix, de ressentir dans sa vie enfin l'allègement qui nous manquait pour être pleinement nous même ?


Décider d'effectuer un travail de développement personnel c'est s'engager dans une démarche pour le bien être collectif.


En prenant conscience de vos blessures, de vos défis, en vous détachant des personnes ou situations toxiques, en apprenant à être moins dans le jugement de vous même et des autres, en apprenant à être à l'écoute de vous, en trouvant votre "Pourquoi" qui vous aide à mettre des choses en place dans votre vie, vous pourrez être plus en harmonie, ressentir plus de légèreté.


Ainsi si votre âme est plus alignée avec votre esprit et votre corps, votre humeur, et ce qui émanera de vous donnera envie au reste du Monde de partager avec vous, tout sera plus fluide. Vos intentions se réaliseront plus facilement, vos projets se développeront, vos relations seront plus saines pour votre bien être.


Tout sera plus juste pour vous. Investir sur soi, c'est la garantie d'un avenir plus doux, même si le chemin peut remuer. Trouver les bonnes clés permet de trouver la voie de notre essence et de répondre à nos besoins profonds en bienveillance et connexion avec nous même et le reste du Monde. Car si nous allons bien, nos enfants vont bien, notre vie de famille et nos relations sont plus fluides.





12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout